Le développeur solo derrière ce jeu de tir à vagues essaie de ressusciter cette ancienne magie CoD Zombies

Le développeur solo derrière ce jeu de tir à vagues essaie de ressusciter cette ancienne magie CoD Zombies

Quand le développeur solo Ashley Ellis m’a dit qu’il voulait Hellbreach: Vegas (s’ouvre dans un nouvel onglet) être un retour en arrière, une célébration de la simplicité d’arcade du mode zombies bien-aimé de Call of Duty, c’est là que ça a vraiment cliqué pour moi. Hellbreach concerne le simple plaisir de regarder un type de démon adjacent à un zombie et de le supprimer. Si vous vous retrouvez à le faire lors d’un appel Discord avec trois amis du lycée, tant mieux.

Je ne pouvais pas tout à fait mettre le doigt dessus lorsque j’ai essayé pour la première fois une première version de Hellbreach, mais cela donne absolument la sensation d’un mode CoD Zombies de l’ère Xbox 360. Le personnage de départ a le même doofy, Duke Nukemy, doublures à l’accent russe que le remplaçant de Black Ops, Nikolai Belinsk. Les cartes ont la même sensation que CoD Zombies, avec ces anneaux serrés de pièces avec peu de marge de manœuvre, aidant à distinguer Hellbreach de son compatriote tireur de survie Killing Floor.

Source-70