Blizzard interdit à nouveau le « simulateur de harcèlement sexuel » d’Overwatch 2, mais pas avant qu’il ne réapparaisse dans la liste populaire

Overwatch 2 custom game

Avertissement relatif au contenu : ce reportage contient des descriptions d’agressions sexuelles.

Un mode Overwatch 2 créé par l’utilisateur qui simule une agression sexuelle est réapparu dans le navigateur de jeu personnalisé du jeu et, pour certains, s’est présenté comme l’un des modes les plus populaires.

Source-67